fbpx

Vous souhaitez prendre soin de votre peau et vous vous demandez comment atténuer les rides profondes et redonner de la fermeté au visage ? C’est une affaire de longue haleine et il faut s’y préparer le plus tôt possible pour retarder leur installation !

1. Bien sûr, avoir une bonne hygiène de vie

Avoir une bonne hygiène de vie est bénéfique à plus d’un titre. Santé, poids, alimentation : prendre soin de soi permet de s’entretenir efficacement et durablement. La peau ne déroge pas à ce principe : avoir une bonne hygiène de vie est indispensable pour repousser la survenue des rides profondes. Voici quelques gestes simples :

  • se nettoyer le visage matin et soir pour éliminer poussières et salissures, mais avec un produit non-agressif pour respecter le film hydrolipidique qui recouvre l’épiderme ;
  • limiter son exposition au soleil ;
  • veiller à avoir une alimentation équilibrée peu sucrée en privilégiant les légumes ;
  • boire suffisamment d’eau chaque jour (au moins 1,5 litre) ;
  • pratiquer régulièrement une activité physique ;
  • ne pas fumer ;
  • dormir suffisamment.

2. Mais surtout protéger la peau

Notre peau est très souvent malmenée : froid, pollution et vieillissement naturel nuisent à l’épiderme et favorisent notamment l’apparition de rides profondes. C’est pourquoi il est indispensable de la protéger efficacement. La peau comprend deux couches distinctes : une couche externe (l’épiderme) et une couche interne (le derme). Avec le temps, le renouvellement des cellules de l’épiderme ralentit, les kératinocytes exercent moins bien leur rôle de barrière et les cellules les plus anciennes s’accumulent, d’entre elles, le teint devient terne, la peau s’épaissit et s’assèche, et les premières rides font leur apparition. En même temps, l’affaiblissement des fibroblastes dans le derme, responsables de la tonicité du visage, entraîne son relâchement. Le volume et l’aspect de la peau se modifient progressivement, tandis que les rides se creusent.

3. Utilisez les produits de la marque Ostium pour prévenir et atténuer les rides profondes et redonner de la fermeté au visage

Le rituel de soins proposé par Ostium sera votre allié pour chaque étape du processus de lutte contre les rides :

  • d’abord avec son huile démaquillante lactée certifiée bio pour réaliser un nettoyage en profondeur de la peau, tout en assurant un niveau d’hydratation optimum ;
  • puis avec son sérum tenseur et sa crème anti-âge bio riche jour et nuit, qui vont à la fois protéger l’épiderme et restructurer le derme ;
  • et enfin avec son masque repulpant à appliquer une à deux fois par semaine ou chaque fois que la peau a été soumise à rude épreuve.

La gamme anti-âge Ostium est en effet pionnière par sa réponse globale aux facteurs du vieillissement cutané grâce au choix d’actifs rares et de haute technologie, notamment l’huile de pépins de figue de Barbarie, qui est le plus puissant anti-oxydant naturel du monde végétal.

Causes vieillissement de la peau

Ces dernières années de nombreux mécanismes moléculaires impliqués dans le vieillissement intrinsèque et le vieillissement extrinsèque ont été mis en évidence grâce aux progrès de la recherche en biologie moléculaire.

La peau comprend 2 couches principales :

  • Une couche externe : l’épiderme, recouverte de cellules aux propriétés protectrices, les kératinocytes, qui meurent en desquamant.
  • Une couche interne : le derme, avec des cellules actives, les fibroblastes qui sécrètent des molécules de collagène et d’élastine garantes de l’élasticité de la peau, « sommier de l’épiderme », le tout baignant dans l’acide hyaluronique qui participe au maintien de l’hydratation de la peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes.

2 phénomènes se cumulent pour expliquer le vieillissement de la peau :

  • Le renouvellement des cellules de l’épiderme se ralentit, les kératinocytes exercent moins bien leur rôle de barrière et les cellules les plus anciennes commencent à s’accumuler, le teint devient terne, la peau s’épaissit et s’assèche : les rides s’installent.
  • L’affaiblissement des fibroblastes, responsables de la tonicité du visage, entraine son relâchement. Le volume et l’aspect de la peau se modifient progressivement tandis que les rides se creusent.

Les facteurs endogènes prennent de plus en plus de poids face aux facteurs exogènes avec le temps :

  • Avant 35 ans, 60% des facteurs responsables du vieillissement sont extrinsèques, sous forme de radicaux libres induits par la pollution ou les UV qui, une fois arrivés à la surface de la peau, vont pénétrer l’épiderme jusqu’au derme avant de produire plusieurs réactions nuisibles. En atteignant le derme, les radicaux libres détruisent tout d’abord les fibres de collagène et d’acide hyaluronique du sommier dermique. La peau s’affaisse et une ride se crée. Mais l’effet néfaste des radicaux libres ne s’arrête pas là. Ils détruisent non seulement l’existant mais condamnent aussi le futur en mettant au repos les fibroblastes qui ne sécrètent plus assez pour maintenir un bon niveau d’élasticité de la peau. C’est ainsi que le visage fléchit et perd son rebond naturel. Pour lutter efficacement contre le stress oxydatif que représentent les radicaux libres et prévenir l’apparition des premiers signes de l’âge, il faut impérativement incorporer des actifs anti-oxydants dans les formulations des soins cosmétiques, afin de créer un bouclier pour faire barrière contre les agressions du quotidien. D’où le choix d’OSTIUM, pour chacun de ses 4 produits, de l’Huile de Pépin de Figue de Barbarie qui est l’anti-oxydant naturel le plus puissant du monde végétal avec près de 70% d’acide linoléique.
  • Après 35 ans, le poids des facteurs exogènes dans le vieillissement de la peau va progressivement s’inverser jusqu’à ce que les facteurs endogènes prennent le dessus. La microcirculation assurée par les vaisseaux sanguins situés au-dessous du derme s’affaiblit et l’acheminement des nutriments est moins performant. Et la peau perd son rebond et son éclat avec l’âge.

De plus, on assiste à l’installation d’un myo-vieillissement avec relâchement des muscles situés sous le derme et apparition de rides d’expression. En parallèle, le facteur hormonal encourage un assèchement global de la peau et à l’affaiblissement de la jonction dermo-épidermique, ce qui favorise l’apparition de desquamation qui nécessite le recours à des ingrédients actifs riches en polysaccharides pour réhydrater en profondeur.

Pour en savoir plus découvrez aussi notre article : à partir de quel âge faut-il utiliser des soins cosmétiques anti-âge ?