fbpx

Notre peau change régulièrement au cours de notre vie. Jusqu’à l’âge de 30 ans environ, un soin anti-âge n’est pas nécessaire et une simple protection couplée à une bonne hydratation de la peau suffit à préserver son capital santé. Au-delà, l’utilisation d’un soin anti-âge est recommandée, afin de permettre de contrôler les effets du temps sur l’épiderme. Alors, comment s’adapter aux différentes périodes de la vie et comment utiliser efficacement un soin anti-âge ?

Savoir repérer les signes de l’âge : une étape essentielle pour adapter sa stratégie de soins anti-âge

Dès 30 ans, l’utilisation de soins anti-âge devient pertinente. En avançant dans l’âge, il est important d’adapter la nature des cosmétiques sélectionnés à l’évolution de l’aspect de la peau.

  • 20 ans : la peau possède encore tout son éclat, sa luminosité et une grande tonicité.
  • 30 ans : les premières rides font leur apparition et avec elles des signes de fatigue liés à nos modes de vie actuels (stress, pollution, etc.).
  • 40 ans : la peau n’est plus aussi ferme que par le passé, elle perd également en ressort et élasticité et les rides commencent à se creuser.
  • 50 ans : la peau est impactée par les changements hormonaux liés notamment à la ménopause, sa densité diminue et des tâches font leur apparition.

Soins anti-âge : comment préserver le capital santé de sa peau ?

Pour conserver une belle peau le plus longtemps possible, plusieurs techniques simples peuvent être appliquées :

  • protéger efficacement du rayonnement UV afin de limiter les effets liés au vieillissement cutané ;
  • nettoyer sa peau chaque jour, de préférence le matin et le soir ;
  • gommer régulièrement et efficacement sa peau pour masquer les effets de l’âge ;
  • avoir une alimentation équilibrée, saine et riche en fruits et légumes permet de conserver une belle peau et d’avoir un teint plein d’éclat ;
  • pratiquer une activité physique régulièrement, afin de faire profiter le corps et la peau de l’action antioxydante provoquée par le sport.

À partir de 30 ans, à un âge où les premières rides font généralement leur apparition et où la peau commence à être marquée par les effets de la pollution, de la chaleur ou du froid, un soin anti-âge permet de limiter les effets néfastes subis par l’épiderme. L’utilisation d’un soin anti-âge s’avère donc indispensable et est préconisée pour conserver une belle peau.